Van Linthout

Van Linthout

A propos du blog

Cuisine, infos générales, Bande dessinée, The Van Report, Braquages et bras cassés...

Comment décrypter une fausse info et déjouer les théories du complot ?

InfosPosted by Van Linthout Vincent 13 Apr, 2012 18:35:09

Petit cours d'auto-défense intellectuelle et présentation des outils à notre disposition.

Ce qu'il est important d'assimiler, c'est qu'un très grand nombre d'experts dans différents domaines ont mené l'enquête. Des personnes dont le travail est reconnu, dont l'expertise ne peut être remise en cause et agissant de manière totalement indépendante.

La zététique rase gratis !

Voici donc des outils faciles d'utilisation pour pouvoir vous forger votre propre opinion en déjouant les pièges de l'information.

  • Le rasoir d'Ockham (ou d'Occam) qui ne privilégie pas les hypothèses les plus simples mais les moins « coûteuses » intellectuellement. Il est également appelé principe d'économie ou principe de parcimonie. N'est-il pas préférable de penser que les attentats du 11 septembre résultent d'une attaque terroriste plutôt que d'un complot gouvernemental ayant sacrifié des concitoyens, impliquant des milliers de personnes (témoins), à l'aide de technologies très sophistiquées et capable de faire disparaître deux avions (Pentagone et Shanksville).
  • Le rasoir d'Hanlon dont la loi s'énonce ainsi : « Ne jamais attribuer à la malignité ce que la stupidité suffit à expliquer. »

Facettes et effets de la zététique appliqués aux théories du complot.

C'est grâce à la zététique (l'art du doute) et ses facettes et effets que nous allons pouvoir déjouer les techniques des conspirationnistes pour nous attirer dans leurs filets.

Ce sont des fautes de raisonnement courantes qu'il faut savoir déceler pour pouvoir réfuter des explications de fond sans être perturbé par la forme.
Voici les principales facettes - ou règles d'or - à (re)connaître dans un contexte conspirationniste :

  • « Vérifier la cohérence »
  • « Les anomalies ne sont pas un fondement »
  • « L'inexistence de la preuve n'est pas la preuve de l'inexistence »
  • « Un scénario n'est pas une loi »
  • « La bonne foi n'est pas un argument »
  • « Le bizarre est probable »
  • « L'origine de l'information est fondamentale »
  • « La compétence de l'informateur est également fondamentale »
  • « La force d'une croyance peut être immense »
  • « La charge de la preuve appartient à celui qui affirme »

Avec quelques effets, bien utiles dans une démarche scientifique :

  • effet boule de neige : comment des bribes de témoignages sont instrumentalisées par les truthers (une explosion devient un explosif par exemple).
  • effet escalade : il faut tirer les leçons de ses erreurs et ne pas persévérer dans l'erreur comme le font certains qui cherchent une nouvelle explication après une réfutation.
  • effet bi-standard : un double discours en fonction de la situation (cf. l'attitude du conspirationniste quand les médias en parlent ou pas).
  • effet petits ruisseaux : par de petites erreurs disséminées ça et là, les conspirationnistes aboutissent à une théorie fleuve.
  • effet bipède : confondre l'effet et la cause, la chute libre et la démolition contrôlée = l'histoire de l'œuf et la poule ramenée à la conspiration.
  • effet cerceau : admettre au départ ce que l'on souhaite prouver à l'arrivée, les thèses conspirationnistes ont souvent pour point de départ l'hypothèse d'un complot gouvernemental.
  • effet puits : avoir de beaux discours mais creux (au sens « vides ») comme Dario Fo qui gesticule beaucoup mais ne prouve rien.
  • effet impact : utiliser des mots chocs pour captiver le spectateur et l'emprisonner dans un schéma de pensée.
  • effet paillasson : faire un choix trompeur des mots comme fumée « pyroclastique », terme de vulcanologie inapproprié mais utilisé par les trutherspour faire passer un message de feu et de chaleur pour justifier de manière sous-jacente leur théorie de démolition contrôlée utilisant des explosifs.

(D'après Jérôme Quirant)

En espérant vous avoir fourni des clés utiles pour le décodage de l'information et la manière d'appréhender les théories alternatives qu'Internet ne manquera pas de vous proposer à l'avenir.

  • Comments(0)//leblog.vanlinthout.be/#post80